Greffe des épaules et des bras : première mondiale à Lyon 

Une première mondiale a eu lieu le 13 Janvier 2021 au sein de l’hôpital Edouard Herriot à Lyon : la greffe bilatérale des épaules et des bras.  

Le patient, Felix Gretarsson, a souffert d’une électrocution sur une ligne à haute tension lors d’un travail en tant qu’électricien à l’âge de 22 ans : une charge de 11 000 volts lui brule les mains.  

Suite à 3 mois dans le coma, le verdict tombe : l’amputation des deux bras jusqu’à une bonne partie de l’articulation de l’épaule a été inévitable. Felix, d’origine Islandaise, ne se laisse pas abattre et se renseigne sur les possibilités médicales afin de retrouver son indépendance.  

En 2007, il quitte son pays natal et s’installe à Lyon. Il rencontre de nombreux spécialistes afin de trouver une solution. Une greffe des bras est une opération encore jamais effectuée dans le monde entier.  

Pendant plus de 3 ans, Felix est sur liste d’attente jusque ce début d’année 2021 où deux membres compatibles assurent l’espoir de Felix. 

Cet énorme défi médical n’était pas des moindres. Il fallait connecter les nerfs, les os et les vaisseaux pour chacun des bras.  

Cet exploit a durée plus de 15 heures pour un total d’une cinquante de soignants.  

L’opération a été un franc succès. Maintenant place à la rééducation afin de permettre à Félix de retrouver une image corporelle complète et de replacer son indépendance au premier plan. 

Les médecins ont prévenu Felix que cette greffe ne lui permettra pas de retrouver pleinement sa vie d’avant :”On ne peut pas promettre ce qu’on ne peut pas tenir. La seule chose qu’on peut dire, c’est qu’on a de bonnes raisons d’espérer qu’il obtienne une flexion active du coude à gauche. Le reste, on n’est pas sûr.” Aram Gazarian, l’un des médecins de Felix. 

Felix en a bien conscience, lui qui a subi auparavant plus de 50 opérations depuis son accident, que le plus dur reste à venir. Les risques de rejet des greffons sont présents. La rééducation est primordiale et durera de nombreuses années pour cet homme de 48 ans. 

Source : https://www.lci.fr/sante/lyon-medecine-un-patient-islandais-felix-gretarsson-s-est-vu-greffer-des-bras-et-des-epaules-une-premiere-mondiale-2176306.html 

https://actu.orange.fr/societe/videos/sante-greffe-des-bras-et-des-epaules-reussie-a-lyon-une-premiere-mondiale-CNT000001wAKOt.html

 JOOS Alexandre, ergothérapeute

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *