Demande d’aide à l’autonomie


Vous souhaitez rester à domicile et être aidé dans les actes de la vie courante ? Vous voulez demander une aide à l’autonomie et vous ne savez pas qui contacter : le conseil départemental ou votre caisse de retraite ?

La Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), en lien avec les départements et les régimes d’assurance vieillesse (régime général et régime agricole) a travaillé pour simplifier les démarches avec le dispositif « Demander une aide à l’autonomie », un seul dossier à remplir sur papier ou en ligne, et vous serez orienté vers le bon organisme.. Le service démarre dans 20 départements et sa généralisation est prévue d’ici décembre 2022.

Le formulaire papier vous permet de savoir, en fonction de vos réponses, s’il faut envoyer votre dossier au Conseil Départemental ou à votre caisse de retraite. En cas d’erreur, il sera redirigé vers le bon organisme. L’orientation est automatique avec le service en ligne, accessible via votre compte France Connect.
 
Pour rappel :

  • L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) est attribuée sans conditions de ressources par les conseils départementaux, aux retraités les moins autonomes (indice GIR de 1 à 4), âgés d’au moins 60 ans.
  •  

  • L’Aide Bien vieillir chez soi (BVCS) ou l’Accompagnement à domicile des personnes âgées (AADPA) sont attribuées sous conditions de ressources par les caisses de retraites (régime général, régime agricole et fonction publique d’État) aux retraités plus autonomes (indice GIR 5 à 6), âgés d’au moins 55 ans.

 
Plusieurs étapes sont d’ores et déjà prévues pour améliorer le téléservice : la possibilité qu’un proche fasse la demande pour une personne âgée, de manière fiabilisée, la possibilité de téléverser un certificat médical pour la demande d’APA et la possibilité de suivre sa demande à ses différentes étapes. Au printemps 2023, certaines données devraient alimenter automatiquement le téléservice, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (Cnav) étant l’opérateur des référentiels de la Sécurité sociale et de la protection sociale. Cependant, la CNAV ne souhaite pas imposer un usage 100% numérique, pour les personnes n’ayant pas accès au formulaire en ligne.

L’objectif de ce dispositif est de simplifier l’accès à un droit parfois sous utilisé, faute d’identification du bon interlocuteur.

Lien pour le formulaire en ligne

Lien pour le formulaire papier

MARINE.L | HACAVIE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.