Agir handicap | Une justice accessible pour tous

 

L’association Droit Pluriel a été créée en 2009 par Anne-Sarah Kertudo, qui milite pour une justice pour tous. Elle est reconnue d’intérêt général et œuvre pour une justice accessible pour tous. Cette association s’adresse autant aux justiciables qu’aux professionnels du droit. Depuis 2017, Droit Pluriel est membre du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées. Elle intervient pour mettre en accessibilité des lieux d’accès au droit, former les professionnels des structures d’accès au droit, sensibiliser le secteur du handicap à l’accès au droit en organisant des rencontres, aider des jeunes aveugles ou malvoyants à devenir citoyens et rendre le droit accessible aux sourds et malentendants.

 

Mais comment faire quand on utilise le langage des signes pour se faire comprendre ou que l’on est dans l’impossibilité de se déplacer, de téléphoner ou d’écrire. Le handicap est un frein à l’accès au droit. En Avril 2020, suite à la crise sanitaire et au confinement, l’association Droit Pluriel a créé un service unique d’information juridique dématérialiser, « Urgence handicap et Covid-19 ». En effet beaucoup de personnes en situation de handicap ou leurs aidants se posaient énormément de questions quant à leur droit. (À qui peut s’adresser une femme sourde victime de violence conjugale ? Les travailleurs en milieu protégé peuvent-ils bénéficier du chômage partiel ? Quand on ne peut pas lire, écrire, avoir accès aux formulaires électroniques ou encore communiquer à l’oral connaître et faire valoir ses droits devient compliqué, voire impossible). Ce service devait être temporaire. Mais face au succès de l’expérimentation, Droit Pluriel a décidé de pérenniser l’action et « Agir Handicap » a pris le relai.

 

Pour Anne Sarah Kertudo : « Le handicap ne sera plus un obstacle pour faire valoir vos droits »

 

« Agir Handicap » a mis en place une équipe de juristes et de 120 avocats, tous bénévoles dans toute la France grâce au soutien du Conseil National des Barreaux, de l’Ordre des Avocats de Paris et de la Conférence des Bâtonniers. Ils apportent une réponse gratuite. La plateforme est 100% accessible, elle apporte des réponses concrètes sur tous les domaines de droit (divorce, emploi, succession, compensation, …). En pratique, lorsqu’une personne en situation de handicap ou un aidant se pose une question d’ordre juridique, il est possible d’exposer votre problème par 3 canaux différents :

 

Quelque soit le mode de contact, il est impératif de laisser vos coordonnées et indiquer la meilleure manière de vous recontacter. La permanence redirigera votre demande vers un avocat spécialisé ou un juriste de votre région. Selon la réponse à apporter, il pourra vous envoyer un mail ou vous proposer une consultation téléphonique gratuite de 30 minutes maximum. Si vous êtes sourd, il est possible de réaliser la consultation en langue des signes. Dans tous les cas, la confidentialité est respectée.

ASTRID.C | ERGOTHERAPEUTE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.