Diagnostic accessibilité et inclusion : CAHPP s’appuie sur l’expertise de Hacavie pour ses diagnostics handicap

« CAHPP et Hacavie s’associent à travers cette action innovante afin de hisser les établissements de santé CAHPP au plus haut niveau d’inclusion des personnes souffrant de Handicap ou en perte d’autonomie avec l’avancée en âge, ce qui ne manquera pas de rejaillir positivement sur l’ensemble des qualités d’accueil des patients », nous confie Yann Bertel, Directeur Hacavie.

Hacavie : Handicap et Cadre de Vie, est une association lilloise de loi 1901 spécialisée depuis trente ans dans le conseil et l’information auprès des personnes handicapées et âgées. Hacavie intervient chez les particuliers sur la région de Lille pour le maintien à domicile des personnes handicapées, et aussi sur l’ensemble du territoire français dans le cadre des audits handicap de CAHPP.

Nous avons rencontré Alexandre Joos, ergothérapeute chez Hacavie depuis plus de six ans, afin de comprendre les enjeux de cette collaboration lors de ces diagnostics.

« Notre veille technologique nous permet d’alimenter notre base de données : http://www.handicat.com. Cette base nationale est accessible gratuitement aux professionnels et aux particuliers.  Elle se veut exhaustive et elle est mise à jour en permanence. Nous avons une connaissance quasi encyclopédique des solutions techniques pour la gestion des situations de handicap », s’enthousiasme Alexandre Joos.

L’approche de Hacavie est globale, elle s’intéresse à toutes les formes de problématiques relatives au handicap : la mobilité, la restauration, le matériel, les aides techniques, l’accessibilité et aussi les aménagements de domicile, etc…  « Nous co-construisons et co-développons des solutions dans une relation de confiance avec les fabricants.Certains nous présentent leur matériel et nous le laissent pour une série de tests en vue d’éventuelles améliorations. Autant de tests que nous partageons sur notre blog : https://hacavie.fr ».

« En amont du travail de conseil que nous menons avec CAHPP, nous avons établi une grille d’évaluation qui intègre l’ensemble des réglementations et normes auxquelles un établissement doit répondre en matière d’accessibilité qu’il s’agisse de rénovation ou de construction neuve. Nos outils d’analyse prennent en compte les évolutions et distinguent quatre formes de handicap : déficience motrice, auditive, visuelle et cognitive ».

En tant qu’ergothérapeute et expert en solutions techniques, Alexandre Joos dispose d’une double lecture lors de la visite des établissements. Il connaît les difficultés rencontrées par les personnes porteuses de handicap mais aussi leurs atouts. « Les personnes en situation de handicap développent des compétences pour pallier leurs difficultés. Il s’agit de les capitaliser et les solliciter. Un mal voyant perçoit les couleurs ; nous proposons alors de travailler cet axe. Sachant quelles compétences la personne mobilise pour s’orienter ou se déplacer je propose les aménagements adaptés ».

La connaissance des solutions, leur participation au développement de nouvelles solutions et la compréhension du handicap sont mis au service des diagnostics accessibilité et inclusion en collaboration avec CAHPP. Concrètement, un pourcentage de réussite est attribué pour chaque profil de handicap à l’issue de la visite. Le rapport d’évaluation, sur la base de ces constats, propose des solutions chiffrées par les services de CAHPP. Une planification des interventions est aussi proposée afin d’accompagner l’établissement jusqu’au bout de sa démarche.

Le process du diagnostic

Entretien rapide avec la personne responsable de l’établissement afin d’expliquer le déroulement de la journée :

Matinée

Réalisation du cheminement patient par l’ergothérapeute avec prises de photos et de mesures. Évaluation en toute autonomie avec le responsable Handicap CAHPP.

Cheminement libre d’accès sans nécessité de badge d’accès et de la présence du responsable de la structure visitée. (Parking, accueil, escaliers, ascenseurs, toilettes, couloirs …)

Après-midi

Visite des salles spécifiques (bureau de consultation, salle de rééducation, balnéothérapie, self …) ayant la nécessité de la présence du responsable de l’établissement, avec échanges sur l’utilisation et la disponibilité des aides techniques présentes,

Réalisation du parcours collaborateur avec présence de la personne responsable afin de nous expliquer le fonctionnement et l’organisation du personnel, – Point rapide résumant ce qui ressort des mesures récoltées .

Renseignements : contact-handicap@cahpp.frcicat@hacavie.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.